Les grands projets

l'agglo Villefranche Beaujolais et ses partenaires s’attellent à faire naître de nouveaux projets qui contribueront au rayonnement économique du territoire.

L'ILE PORTE

Le projet d'aménagement du secteur Ile Porte, localisé au nord de Villefranche-sur-Saône, dans le prolongement de la ZI nord d'Arnas, s'inscrit dans la volonté d'offrir de nouveaux espaces d'activités économiques dans I'agglomération.
D'une superficie de 80 hectares, le projet est inscrit dans le SCoT Beaujolais comme pôle métropolitain d'intérêt majeur.
La CABVS (ex-CAVIL) a engagé les premières études de définition d'un projet structurant pour le territoire, à partir d'une analyse prospective des besoins ; l'objectif premier étant d'enclencher un effet de développement à l'échelle du territoire sous divers aspects :
. Activité économique, emploi, formation
. Environnement et développement durable
. Urbanisation et déplacements

Le PLUIh de la CAVBS fait de ce secteur de l'Ile Porte, dans le projet d'aménagement et de développement durables , un secteur d'extension urbaine.

Dans le cadre du projet d'aménagement du secteur de l'Ile Porte, il est donc proposé de mettre en oeuvre les objectifs suivants qui relèvent de l'intérêt général et dont le principe est partagé par la commune d'Arnas et la Communauté d'agglomération :
Développer un projet urbain ambitieux fondé sur une programmation urbaine mixte alliant activités économiques, équipements et logements ;
Mettre en place un nouveau moteur de dynamisme économique et intégrer les unités existantes dans un schéma de développement territorial global ;
Favoriser la création d'emplois et renforcer I'offre d'accueil économique en créant un nouveau parc d'entreprises de 25 ha, disposant d'un rayonnement à l'échelle de la métropole lyonnaise, et complémentaire des zones d'activités locales.

PROJET de ZAC sur le SECTEUR de l’ILE PORTE

L’Agglo Villefranche Beaujolais Saône a entériné le dossier de ZAC au conseil du 23/02/2017 pour le secteur de l’Ile Porte sur la commune d’Arnas, en sortie immédiate du diffuseur Nord de l’A6.
Pour consulter le dossier de réalisation de la ZAC, cliquer sur ce lien.

Ce projet comporte un périmètre de ZAC de 59 ha dont 46 ha de périmètre à aménager.

  • 23 ha à aménager ou inchangés en espaces publics : espaces verts, voirie, dessertes …
  • 23 ha commercialisables : 122 000 m2 de surface de plancher seront à développer dont 113 200 m2 pour les activités économiques et les services. Les 9 000 m2 restant sont dédiés au logement 

L’activité économique se décompose en 4 ilots :

  • 15 200m2 , le cœur de l’Ave Maria sortira en premier avec les services pour l’ensemble de la ZAC : restaurants, hôtels, commerces de proximité …
  • Un pôle écoconstruction sur 25 000m2.
    L’agglo a mené en amont de ce dossier de réalisation de ZAC une réflexion partenariale avec les chambres consulaires, la fédération du bâtiment et des travaux publics et des entreprises phare de ce secteur sur notre territoire (Plattard, Minot…) pour la définition d’un programme qui réponde à leurs besoins. L’objectif est de permettre à ces entreprises de travailler ensemble et d’être en capacité demain de proposer des solutions originales dans le domaine de l’écoconstruction et de l’éco rénovation.
  • Le quartier des entrepreneurs sur 54 000 m2
    L’AVBS souhaite offrir sur ce secteur des surfaces évolutives destinés à permettre le développement de nos entreprises locales et d’accueillir des entreprises industrielles exogènes.
  • Un espace de 19 000m2 destiné à l’accueil d’un grand compte
    Ce foncier en façade autoroutière peut  représenter une réelle opportunité d’implantation pour une entreprise à rayonnement nationale.

Coût prévisionnel de l’opération :  31.5 M€

Planning de réalisation :

2017 -  procédures réglementaires
2018 - choix de l’aménageur
2019 – premiers travaux d’aménagement et début de la commercialisation

Le projet avance

Organisation spatiale du projet

Sur 30 hectares, allant de la ferme de l'Ave Maria au sud, de la voie ferrée à l'ouest, à la déchèterie au nord, des bâtiments d'activités seront accueillis. Logement et artisanat complèteront l'offre entre le bourg d'Arnas et la voie ferrée. L'objectif est de promouvoir les démarches collaboratives pour les TPE et les très grandes entreprises, particulièrement dans la filière de l'éco construction et de la sous-traitance industrielle, avec hôtels d'entreprises, centres de télétravail, bureaux et services de proximité.
Une offre hôtelière pour la clientèle et les entreprises est également prévue. L'accueil des chauffeurs routiers par le restaurant Ave Maria sera amélioré avec des parkings mieux adaptés aux camions. Il est prévu la desserte du site par les transports en commun et les modes de transport alternatifs.

 

LA ZI NORD

Suite au départ de deux entreprises majeures, il a été décidé de mener une requalification de la zone afin de favoriser un retour et un maintien de l'emploi sur la zone. Depuis 2011, des études sont donc menées pour évaluer l'état des lieux actuel, les besoins des entreprises, le contexte dans lequel la nouvelle version de la zone s'inscrira et, à terme, déterminer les modalités opérationnelles de la requalification (comment réaménager, quand, à quel prix...). 

En 2012,  l’agglomération a initié une réflexion  sur le devenir des friches industrielles.

25 ha sur la ZI Nord d’Arnas ont été ciblés et font l’objet d’une veille économique.

L’AVBS a permis l’implantation de l’entreprise Le Comptoir des Fers sur 4 ha.

Avec le soutien de l’EPORA, elle a acquis deux tènements immobiliers correspondant à 8 ha. L’objectif était de requalifier les bâtiments existants, offrir de nouveaux fonciers à destination d’entreprises industrielles ou d’entreprises innovantes.

Aujourd’hui, 20 000 m2 de bâtiments sur 3 ha de foncier sont en cours d’achat avec une entreprise locale afin d’accompagner son développement. D’autres négociations sont très avancées avec des sociétés de production leader dans leur secteur et à rayonnement international.

A l’issue de cette négociation, il restera 2 000 m2 de locaux d’activité à commercialiser sur cette zone.

Le pôle numérique

Parallèlement, dans le cadre de la requalification de la ZI, l’agglo aménage son pôle numérique sur 1 ha.

En 2012, l’AVBS a testé, en collaboration avec le CCI du Beaujolais, la mise en place d’une pépinière dédié au commerce en ligne, E-Cité.

Le concept ayant généré de la demande, l’agglomération a décidé d’installer cette pépinière sur le site de la ZI Nord, en 2014, dans des locaux provisoires, dans l’attente de la réhabilitation d’un ancien immeuble de bureaux.

1 200 m2 de bureaux seront aménagés pour la fin 2017 pour accueillir la pépinière dans des locaux neufs.

La volonté de l’agglomération, afin de créer une émulation sur ce site, est d’associer à cette pépinière toutes les entreprises qui travaillent dans le secteur du numérique.

L’agglo souhaite attirer des entreprises comme l’atelier A3D, pour développer, par exemple, la pratique professionnelle de l’impression 3D auprès des entreprises du bassin. Impression numérique en 3 dimensions, découpage laser, fraisage numérique, coworking numérique sont déjà des services proposés par cette entreprise.
La fabrication d’un prototype, la réalisation de petites séries, la réflexion sur la mise en œuvre d’un produit peuvent être envisagées avec l’apport de prestataires compétents déjà sur place.

Des formations pour des étudiants ou des lycéens pourraient être également proposées en partenariat avec les établissements d’enseignement locaux et la Maison de l’Emploi.

Enfin, ce pôle numérique pourrait accueillir, à terme, les rendez-vous web marketing proposés par la CCIB sur tous les sujets liés à la net-économie et destinés à toutes les entreprises

 

Contact

Service développement économique

115 rue Paul Bert
69400 Villefranche

Tél : 04 74 03 98 64
Fax : 04 74 68 45 61
Pour nous contacter

Responsable : Jean-Marc BESSE
Elu référent : Michel THIEN