Fin de la collecte des encombrants à partir du 13 juin 2022

Fin de la collecte des encombrants à partir du 13 juin 2022

Sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Villefranche Beaujolais Saône, les communes de Limas, Gleizé et Villefranche-sur-Saône bénéficient du ramassage des encombrants (vieux meubles, appareils électroménagers usagées, équipements hors d’usage, etc.).

La société qui assure jusqu’à présent ce service ne souhaite plus poursuivre son activité. Malgré une recherche active et un appel d’offre lancé par la Communauté d’Agglomération, aucune entreprise ne s’est portée candidate pour prendre le relais.

La collecte des encombrants ne pourra donc plus être assurée après le 13 juin 2022.
A compter de cette date, les habitants des communes de Villefranche, de Gleizé et de Limas seront invités à apporter leurs encombrants à la déchèterie intercommunale d’Arnas (adresse : D306 – 69400 Arnas) pour les recycler, comme c’est le déjà le cas pour toutes les autres communes de la Communauté d’Agglomération.

Afin d’améliorer l’accès à la déchèterie, les horaires d’ouverture ont été élargis du 1er avril au 31 octobre :

  • les vendredis et samedis : ouverture en continue de 8h00 à 17h50
  • les dimanches : ouverture dès 8h00

Le reste de l’année, la déchèterie d’Arnas est ouverte du lundi au samedi (8h – 11h50 / 14h – 17h50) et le dimanche (9h – 11h50).

Pour le bon fonctionnement des dernières collectes avant le 13 juin, il est rappelé que les encombrants concernent uniquement les déchets les plus volumineux, qui rentrent difficilement dans le coffre d’une voiture. La Communauté d’Agglomération compte sur le civisme et la responsabilité de chacun pour éviter tout dépôt sauvage dans les communes concernées.

Pour votre bonne information, la fin du ramassage des encombrants en porte à porte œuvre dans le sens de la transition énergétique, de la lutte contre le gaspillage, et d'économie circulaire, et répond à plusieurs enjeux :

  • Un enjeu environnemental: en déchèterie, tous les déchets sont triés puis valorisés ou recyclés. La collecte en porte à porte ne permet pas la valorisation ou le recyclage puisque la plupart des encombrants sont transportés en centre d’enfouissement. 
  • Un enjeu économique: en déchèterie, les coûts sont optimisés. Le vieux mobilier, les appareils électroménagers ont un coût de collecte et de traitement nul financés par les éco-participation lors de l’achat. Ce n’est pas possible lorsqu’ils sont collectés en bord des rues (le coût est alors supérieur à 350 €/tonne).
Plus de renseignements par mail : collecte.selective@agglo-villefranche.fr

Retour